Union Africaine - Session CPS : Discours de l’Ambassadeur Mohamed Idriss Farah

22/11/2018
00:00

Au cours de la Session du CPS sur les dernier développements dans la Corne de l’Afrique et la Mer Rouge, l'Ambassadeur Mohamed Idriss Farah, qui assure la présidence du CPS pour le mois de Novembre, a effectué un discours axé sur la situation politique de la région et les récentes activités diplomatiques qui ont abouti sur des accords de paix historiques. Voici l'intégralité de ce discours.

Union Africaine
Addis-Abeba le 22 Novembre 2018

Excellence, Monsieur le Commissaire à la paix et à la sécurité, Smaïl Chergui,
Excellence Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Mesdames et Messieurs,

1.  Au nom de la République de Djibouti, je voudrais saisir cette opportunité pour mettre en exergue l’importance des derniers événements positifs survenus dans la Corne de l'Afrique, au cours de l’année qui s’achève. Il s’agit notamment de la normalisation des relations entre la République fédérale démocratique d'Éthiopie et l'État d'Érythrée, suivi de la normalisation entre l’Erythrée et la Somalie qui aura sans aucun doute des répercussions positives sur d'autres différends régionaux tels que Djibouti/Erythrée et Erythrée/Soudan.

A cet égard, la République de Djibouti salue la décision du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la levée des sanctions contre l’Erythrée et souhaite que la question du différend frontalier entre Djibouti et l’Erythrée ainsi que la question des militaires djiboutiens disparus lors du conflit militaire entre les deux pays sera résolu rapidement au niveau bilatéral.

2.  À la suite de la réunion du 17 septembre 2018 à Djedda en Arabie Saoudite entre SEM Ismail Omar Guelleh, Président de la République de Djibouti et SEM Issayas Afewerki, Président de l'État d'Érythrée, sous les auspices du roi d'Arabie Saoudite, Salman Ben Abdelaziz, les dirigeants des deux pays ont décidé de poursuivre le dialogue engagé en vue de trouver une solution pacifique à leurs différents.

3.  En tant que membre à la fois de l’Union africaine et de la Ligue Arabe, la République de Djibouti se considère comme un pont naturel entre le Moyen-Orient et le continent africain ; comme un vecteur de renforcement de la compréhension mutuelle afin de faciliter la cohérence dans la résolution des différentes tensions et conflits interdépendants qui affectent les deux régions.

Dans cet espace commun que constitue la Corne de l'Afrique, de nombreux défis sont partagés : le terrorisme, le crime organisé, la piraterie maritime, la migration, la pauvreté, les maladies endémiques et la dégradation de l'environnement.

4.  Tenant compte des contributions positives des acteurs extérieurs aux récents développements dans la Corne de l'Afrique, nous devons saisir cette occasion pour consolider les acquis et nous réorienter pour formuler une position commune sur les développements futurs qui affectent notre région. Nous devons saisir cet élan positif pour relever collectivement et durablement les problèmes de paix et de sécurité auxquels nous sommes confrontés.

5.  La République de Djibouti dans son rôle de Présidente du Conseil de Paix et Sécurité pour le mois de Novembre, estime qu'il est important d'engager des consultations avec les États membres de l’Union Africaine et d'autres partenaires afin de mettre en place un cadre de sécurité coopérative dans cet espace partagé. Ce cadre s’appuierait sur les principes de règlement pacifique des différends ainsi que de non-ingérences consacrées dans la charte des Nations Unies et dans l'Acte constitutif de l'Union africaine.

Les amitiés cultivées avec les pays frères de la rive droite de la Mer Rouge ne sauraient nous détourner du principe central de la renaissance africaine à savoir « des solutions africaines aux problèmes africains ».

6.  Afin de stimuler la discussion qui nous rassemble aujourd’hui, la République de Djibouti souhaite émettre les recommandations suivantes :

Veiller à ce que le Conseil de paix et de sécurité, organe décisionnel de l’UA soit pleinement mobilisé dans les enjeux liés à la Corne de l’Afrique

S’assurer que les acteurs extérieurs au continent s’engagent à respecter ces principes et à soutenir nos mécanismes existants

 Développer des mécanismes conjoint afro-arabe pour la gestion de la paix et de la sécurité dans cet espace partagé qu’est la Mer Rouge ;

S’assurer que l’Union Africaine reste saisie et maintienne une position commune sur les rivalités politiques, économique, et commerciale extérieures à notre continent.

Je vous remercie de votre attention.





3

Rechercher


Recherche rapide

Coordonnées


AMBASSADE ET CONSULAT
A ADDIS-ABEBA

B.P : 1022
Tél : 00 251 - 116 - 613200
Fax : 00 251 - 116 - 612786
Adresse mail :
info@ambassadedjibouti-eth.net
consuladdis@ambassadedjibouti-eth.net

CONSULAT GENERAL
DE DJIBOUTI A DIRE-DAWA

B.P : 1024
Bureau Consul Général :
00 251 - 251 - 112277
Secrétariat :
00 251 - 251 - 112221
Fax : 00 251 - 251 - 110096
Adresse mail :
consuldire@
ambassadedjibouti-eth.net
consulat.ddawa@gmail.com

Démarches Consulaires


- Visa
- Urgences
- Assistances Consulaires