Union Africaine - 32ème Session Ordinaire : Allocution de SEM. Ismaïl Omar Guelleh, Président de la République de Djibouti  

10/02/2019
00:00

Au cours de la séance à huit clos de la 32ème Session Ordinaire de l'Assemblée des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’Union Africaine, placé cette année sous l'égide des Réfugiés, des Rapatriés et des Personnes déplacées internes, le Président de la République de Djibouti, SEM. Ismaïl Omar Guelleh, a tenu un discours à travers lequel, il a salué les nombreux progrès réalisées, durant la présidence de Paul Kagamé, dans les projets prioritaires de l'UA en faveur de l’intégration régionale, la libre circulation, le droit de séjour, le droit d'établissement ou encore la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). Nous publions ici, l'intégralié du discours du Président de la République. 

Addis Abeba, Ethiopie 
10 février 2019 

Louange à Dieu, 
Que la Paix et la Bénédiction Soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons,

Monsieur le Président en exercice de l’Union Africaine, 
Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etats et de Gouvernements, 
Monsieur le Président de la Commission, 
Mesdames et Messieurs, 

Permettez-moi, tout d’abord, à l’entame de mon propos de remercier Mon Frère, le Premier Ministre de la République fédérale démocratique d'Éthiopie, Dr Abiye Ahmed, ainsi que son gouvernement pour l’accueil chaleureux et fraternel dont nous avons fait l’objet ma délégation et moi-même depuis mon arrivée dans cette belle ville d’Addis Abéba. 

Permettez-moi, aussi que j’exprime mes vifs remerciements à la Commission de l’Union Africaine pour l’excellente organisation de nos assises. 

Monsieur le Président, Mesdames et messieurs 

Je voudrais avant tout féliciter notre frère le Président Kagamé pour son leadership en tant que Président en exercice de l’Union Africaine pour l’année 2018. De nombreux progrès ont été réalisés dans l’avancement des projets prioritaires de l’UA en faveur de l’intégration régionale tels que la réforme institutionnelle et financière de notre organisation ; l’adoption du Protocole sur la libre circulation, le droit de séjour et le droit d'établissement ou encore de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). 

Je souhaite, par la même occasion, la bienvenue à notre frère, Abdelfattah al-Sissi en tant que Président en exercice de notre Union et, surtout je le félicite pour la qualité de l’agenda présenté par la République Arabe d’Egypte. La continuité observée entre ces deux présidences illustre une Afrique unie, forte et audacieuse afin de faire face aux défis liés de sécurité et développement. 

Monsieur le Président, 
Mesdames et messieurs 

J’évoquerai rapidement trois points : 

Premièrement, il ne nous manque que quelques signatures pour que l’accord établissant une zone de libre échange continentale entre en vigueur. Je félicite mon frère le Président Issoufou pour son leadership sur cette question. 

Je vous exhorte chers collègues à signer et à ratifier cet accord crucial au plus vite. 

Pour sa part, la République de Djibouti a d’ores et déjà signé et ratifié cet accord. Nous sommes convaincus que la mise en œuvre effective de cet accord impulsera une dynamique de croissance durable pour le continent. 

Deuxièmement, la réforme institutionnelle et financière doit continuer afin d’accroitre l’efficacité et l’efficience de notre organisation, au service de nos concitoyens. 

À cet effet, nous devons nous attacher à clarifier le partage des tâches entre niveaux continental et régional, sur la base des avantages comparatifs, dans une logique de cohérence et afin d’éviter les duplications. Enfin, l’agenda présenté par notre frère al-Sisi met l’accent sur les questions de reconstruction post-conflit et la prévention des crises sur notre continent. 

Chers frères, nous sommes à une année de l’échéance 2020, de « Faire taire les armes » dans le cadre de l’Agenda 2063. A cet égard, le thème de l'Union africaine cette année est consacré à la question des refugiés, des rapatriés et des personnes déplacées. Cela met en évidence la volonté des dirigeants africains à trouver une réponse durable et efficace à la question des déplacements forcés dont la principale cause reste les conflits armés. 

Nous avons observé des avancées positives dans notre région de la Corne de l’Afrique, au Sud Soudan, ou encore récemment en République Centrafricaine. Beaucoup reste à faire cependant dans la dernière ligne droite afin d’éteindre les foyers de crise et limiter la résurgence de la violence. Les citoyens africains nous regardent, nous n’avons pas le droit d’échouer. 

Je vous remercie de votre aimable attention. 

Rechercher


Recherche rapide

Coordonnées


AMBASSADE ET CONSULAT
A ADDIS-ABEBA

B.P : 1022
Tél : 00 251 - 116 - 613200
Fax : 00 251 - 116 - 612786
Adresse mail :
info@ambassadedjibouti-eth.net
consuladdis@ambassadedjibouti-eth.net

CONSULAT GENERAL
DE DJIBOUTI A DIRE-DAWA

B.P : 1024
Bureau Consul Général :
00 251 - 251 - 112277
Secrétariat :
00 251 - 251 - 112221
Fax : 00 251 - 251 - 110096
Adresse mail :
consuldire@
ambassadedjibouti-eth.net
consulat.ddawa@gmail.com

Démarches Consulaires


- Visa
- Urgences
- Assistances Consulaires